La taille de l’univers

1
9 avril 2013 // Analyses, Sites

Ça fait un petit moment que je n’ai pas partagé mes découvertes web ici !! Ça ne va plus du tout, il est temps de s’y remettre ! Et pour se remettre en jambe, je vous propose de plonger ensemble dans le monde fascinant de l’infiniment grand et de l’infiniment petit. Rien que ça !

Vous en doutiez peut-être encore, mais des fois, par hasard on peut tomber sur des trucs tout à fait culturels sur Internet. Le site dont je voudrais vous parler aujourd’hui fait clairement partie de cette catégorie. Et en plus d’être intéressant, il est beau ! Alors que demander de plus ? Le site en question se nomme The Scale Of The Universe et le concept est très simple : nous faire prendre conscience que dans l’univers, l’homme c’est vraiment qu’une petite poussière de rien du tout.

On arrive sur un écran nous présentant l’homme, et différents objets / choses / animaux selon leur échelle par rapport à l’homme. Là où ça devient intéressant c’est qu’on a la possibilité de zoomer et de dézoomer pratiquement à l’infini pour voir à chaque fois ce qu’il existe de plus grand et de plus petit. Ce que ce site vous propose ce n’est ni plus ni moins qu’un voyage allant de 1027m à 10-35m avec au milieu de tout ça une petite parenthèse à échelle humaine. Un bon moyen de relativiser sur notre importance dans le monde. Bien entendu tout le monde connaît les grandes lignes de tout ça mais par exemple, saviez-vous qu’on se trouvait à 250 millions d’années lumières d’un aspirateur géant qui aspire petit à petit toutes les galaxies à proximité ? Eh bah pas moi. De même, j’ignorais qu’on pouvait connaître la taille d’une particule d’énergie. Et sachez qu’un petit neutrino mesure à vue de pif 1 x 10-24m.

Voyage dans l'infiniment petit

Voyage dans l’infiniment petit.

En tout cas personnellement après une bonne heure passée sur ce site, je suis ressorti tout chamboulé, j’espère que vous vivrez la même chose !

Et enfin, petit détail mais qui fait toute la différence, sachez qu’on peut choisir sa langue en bas ! Parce que faut l’admettre, une explication sur les amas meta-galaxiques aux confins de l’univers en anglais, ce n’est déjà pas forcément évident à comprendre en Français, alors en Anglais…

Pour une remise dans le bain je me suis dit que c’était idéal comme sujet ! La prochaine fois on ira visiter les bas-fonds du web histoire de changer ! Un peu de saleté dans ce monde de poésie et de culture, ça ne peut pas faire de mal.

See you later !

Lien vers le site : The Scale Of The Universe

One Comment

  1. Putain ! c’est trop beau !!!
    et j’ai aussi perdu une heure, je ne te félicite pas !!!
    mais c’est trop beau
    putain
    voilà quoi,
    grave

Leave a Comment