Le VRAI 2048 enfin sur mobile ! Le créateur fait le point sur son succès…

1
9 mai 2014 // High Tech, Tendance

Après avoir conquis plus de 23 millions de joueurs, Gabriele Cirulli, le créateur du jeu original 2048 a enfin sorti la version mobile de son jeu… bon malheureusement, comme vous le savez sûrement, certains ont eu l’idée avant lui.

A l’occasion de la sortie mobile de sa version de 2048, l’auteur a publié un petit résumé de ce qu’il s’est passé entre le moment où il a créé le jeu et celui où il est devenu un phénomène mondial, et surtout sur comment il a vécu ça, dans un article sobrement intitulé « 2048, success and me« .  

A l’heure actuelle, on compte plus de 250 copies conformes, variantes, adaptations,… mais il y a fort à parier que les puristes (dont je fais clairement partie) fassent remonter cette version à sa place légitime : #1 du top téléchargement !!!

Pour trouver la vraie et originale version du jeu sur le Play Store de Google, il vous suffit de taper « 2048 by Gabriele Cirulli » à l’heure où cet article a été écrit, l’appli était classée 45e du top. Et dernier petit truc pour la reconnaître, l’éditeur est tout simplement « Gabriele Cirulli », cf. capture.

2048

Bon le (très) gros point négatif c’est que l’appli développée par Gabriele n’est… pas top. On sent qu’il a fait un effort pour faire un truc mieux que les autres, mais au final son appli rame pas mal. Elle est pas spécialement ergonomique.

Le mode « Time Trial » qui fait apparaître des 2 toutes les secondes n’est quasiment pas jouable à cause du lag général de l’appli ! Franchement dommage…

Je vous invite à lire l’article publié par Gabriele Cirulli à l’occasion de cette sortie : 2048, success and me.

On apprend à l’occasion de cet article que le jeu 2048 que l’on connaît est déjà en lui-même un clone de clone de clone… le concept provient à l’origine d’un jeu nommé Threes et que les créateurs de ce jeu sont moyen contents de voir le succès énorme rencontré par une une énième copie de leur concept.

Avant que vous ne vous lanciez dans la lecture de l’article, autant vous dire que c’est long, c’est en Anglais, et par moment, c’est un peu techos !

En tout cas, c’est assez intéressant de voir toute cette histoire du point de vue (très humain) de l’homme qui est à l’origine du phénomène.

One Comment

  1. Magnifique article qui me donne envie de tester l’application tout en sachant que je risque d’être déçu ..
    Continue comme ça, j’adore c’que tu fais ;)

Leave a Reply to Baptiste Cancel reply