De la pub. Encore de la pub. Toujours plus de pub.

0
27 avril 2013 // Facebook, Social Media, Twitter

Si je vous parle de publications sponsorisées, de Facebook Ads, de tweets ou de comptes sponsorisés sur Twitter, ça vous parle ? Et vous devez déjà vous dire que les médias sociaux ont une vilaine tendance ces derniers temps à se transformer en gigantesques espaces publicitaires. Et bien sachez que c’est loin d’être finis. Les mois qui viennent nous réservent de nouvelles surprises publicitaires. Entre une aubaine pour les marques et une monétisation de notre vie privée, jetons un œil à ces prochaines évolutions.

Petit à petit, Facebook, comme Twitter ont suivis la même évolution, à savoir intégrer la publicité à leurs espaces de la manière la plus immersive possible. Ce que Valérie Patrin-Leclère (enseignante-chercheur au CELSA) appellerait un phénomène de dépublicitarisation. La publicité fait tout son possible pour ne plus ressembler à de la publicité. La publicité sur Facebook ressemble maintenant à des statuts comme d’autres, mais propulsés par des marques, avec à l’arrivée, une image à défendre, un produit à vendre…
Il en va de même sur Twitter. On ne voit que des tweets sur Twitter. Mais certains de ces tweets ne sont pas là par hasard.

Bref, vous l’aurez compris, la pub est déjà bien présente. Et Twitter comme Facebook nous réserve de bien belles surprises pour les mois qui viennent.

Exemple de publication sponsorisé sur Twitter.

Exemple de publication sponsorisé sur Twitter.

La publicité vidéo sur Facebook.

Le réseau social décide de se lancer dans la publicité multimédia. Le texte, c’est démodé. L’été 2013 verra débarquer dans nos fils d’actualité des formats vidéos publicitaires de 15 secondes qui se lanceront tout seul. On fait difficilement plus intrusif et moins user-friendly, mais pourquoi pas après tout. Peut-être que le modèle économique ultime des médias sociaux est dans le cassage de c**illes de ces utilisateurs.
Attention, ne pensez pas que la moindre petite start-up pourra pousser sa vidéo au milieu de notre fil d’actualité. En effet, les rumeurs actuelles  affirment que la diffusion d’une telle vidéo coutera près d’un million de dollars à la société. On peut s’attendre à voir du Coca-Cola, du Red-Bull,… (budget illimité / public jeune / pas de produit luxueux) mais pas de start-up prometteuse, pas de Louis Vuitton.

Twitter lit vos tweets et vous pousse LA pub qui vous correspond.

Ce nouveau système publicitaire n’est en réalité que la suite logique et l’évolution du système de Tweets sponsorisés que l’on connaît déjà. Twitter a en effet annoncé mercredi 17 avril sur son blog officiel que les tweets sponsorisés fonctionneraient désormais grâce à un système de « keyword targeting ».

Autrement dit, la publicité se fait de plus en plus ciblée, de plus en plus personnelle, et en toute logique : de plus en plus intrusive. Si vous faites l’erreur d’utiliser le hashtag #McDo deux fois dans la même journée, attendez-vous à connaître l’actualité du Big Mac et de la grande frite pour les mois qui viennent.

Notons enfin l’ironie de la situation. Microsoft a récemment lancé une guerre ouverte contre Google en critiquant le système publicitaire de Gmail qui lit le contenu de nos mails pour pousser les publicités les plus proches de nos centres d’intérêts. Dans ce contexte de remise en question des modèles publicitaires, Twitter lance précisément le même système et affirme fièrement qu’il espionnera nos publications pour s’en mettre plein les poches.

Au pays de la cohérence, la publicité est reine.

Leave a Comment