Que diriez-vous de ne plus pouvoir voter ?

0
28 décembre 2012 // Facebook, Social Media

Le 10 décembre dernier, nous autres, pauvres Facebookiens, avons perdu le droit de vote. Vous ne saviez pas que vous aviez le droit de vote sur Facebook ? C’est normal.

Peu de gens le savent mais jusqu’au 10 décembre dernier, les modifications des paramètres de confidentialité de Facebook étaient soumises au vote du public.

Et si un nombre suffisant d’utilisateurs s’exprimait, alors le changement n’était pas effectué. Bien entendu, il n’y avait jamais suffisamment d’utilisateurs informés de ce type de vote pour que leur voix ne soient prises en compte…

Voyant que ce système n’avait jamais fonctionné, Facebook a décidé de mettre en place le vote ULTIME ! Bienvenue en République Démocratique et Populaire de Facebookie qui vous fait voter pour savoir si vous voulez conserver le droit de vote. Et si il n’y a pas assez de votant, on a qu’à compter ça comme un « On est d’accord ! ».

Et voilà comment suite au vote qui a eu lieu du 03 au 10 décembre dernier, Facebook vous a gentiment retiré un droit de vote dont vous ignoriez jusqu’à l’existence.

Notons tout de même que le Petit Père des Peuples a tout de même demandé à un de ses émissaires, Elliot Schrage, Vice-Président – Communication, de nous pondre une petite bafouille histoire de rassurer le pecno ! Bafouille que vous pouvez retrouver ici.

Si on regarde cet article d’un peu plus près, on comprend à quel point Facebook est merveilleux dans son hypocrisie. Arrêtons-nous un instant sur les chiffres donnés. 668 872 personnes ont participé au vote. 589 141 ont voté CONTRE. Soit 88% des votants qui affirment clairement qu’ils sont contre cette initiative. Message clair ? Pas du tout ! Car aux yeux de Facebook, il fallait qu’au moins 30% de la communauté s’exprime pour que les résultats ne soient pas « utilisés à titre informatif » (sic). Donc forcément si moins de 300 000 000 de personnes participent au vote, le résultat de celui-ci n’a aucune valeur. Chose tout à fait possible quand on y pense, et surtout vu « l’importante couverture médiatique ».

Alors après avoir explicitement craché sur l’avis de la communauté, Facebook se veut rassurant en expliquant qu’ils ont « reformulé les textes afin de clarifier nos propositions de mise à jour sur le partage d’informations avec nos filiales et le contrôle exercé sur la confidentialité ». C’est pourtant clair non ? Ou encore, maintenant que le droit de vote a été éradiqué,  ils prévoient « d’explorer de nouvelles approches innovantes et efficaces afin d’améliorer ce processus et de maximiser l’engagement des utilisateurs, et de les mettre en place ». Limpide. Du concret comme on l’aime ! On dirait un vrai programme politique.

Après si vous voulez un bon moment de poilade, je vous laisse lire les commentaires postés par les membres en dessous de l’article du Vice-Président… ils ont l’air absolument enchantés de s’être fait en¨$#€&er à sec.

Leave a Comment