TOUT – La communication interpersonnelle en vidéo.

0
24 janvier 2013 // Nouveautés, Social Media

Tout.com – Qu’est-ce que c’est encore ce truc-là ? Tout c’est le tout nouveau réseau social américain qui vient de sortir. Ce coup-ci la communication ne se fait plus par partage d’images comme sur Instagram, Pinterest ou Snapchat, ni par l’échange de petits messages (cf. Twitter ou les SMS), cette fois c’est par la vidéo, et uniquement par la vidéo que les utilisateurs pourront communiquer entre eux.
Jetons un coup d’œil à ce nouveau « concept révolutionnaire » qui promet une fois encore de donner un coup de jeune aux relations entre individus sur Internet…

conceptLE CONCEPT
Quand on regarde le site d’un peu plus près, la promesse du site est simple et modeste :

 

« Tout is changing how people interact, delivering a rich social sharing experience in full color, sound, and motion.

Some things just can’t be fully experienced in text or photos. Life is what you see and hear. »

Tout un programme.
Sur Tout, les utilisateurs ne peuvent communiquer entre eux et alimenter leur profil qu’en postant des vidéos. Mais attention, le concept ne s’arrête pas là. Tout le monde sait qu’une vidéo sur Internet, pour être regardée doit être courte. Les vidéos mises en lignes ne peuvent donc pas dépasser 15 secondes.
Voilà l’idée. Un site sur lequel on ne peut communiquer que par l’intermédiaire de vidéos durant maximum 15 secondes. Alors nouvelle boboïtude ou coup de pied dans la fourmilière ? C’est ce qu’on va voir.
[Au passage, la limite de 15 secondes, c’est sur le papier. Pour être allé sur le site et être tombé sur le profil de ce mec, on se rend compte qu’il est possible de mettre en ligne des vidéos de plus de 15 secondes, étant donné que celui-ci se permet des vidéos de 35 secondes – retoutées par la Tout Team !]

plusLES PLUS
C’est sûr, une vidéo, c’est un format facile à consommer. Ça ne demande même pas de lire. Et une vidéo, quand elle est rapide, c’est encore plus facile à consommer. Ça tombe bien, les vidéos que l’on trouve sur Tout sont courtes. Très courtes même.
Clairement, Tout c’est un réseau social qui a été pensé pour un contenu facile et rapide à consommer. Que demander de plus dans notre société où « tout va à 200 à l’heure » ?
De plus, vous vous en doutez, fonder son petit réseau social seulement à partir d’un bon concept, c’est loin d’être facile. C’est là que Tout a joué subtil ! En fait quand on se balade un peu sur la plate-forme on se rend rapidement compte que Tout se pense plus comme un fournisseur de contenu pour les médias sociaux déjà existants que comme un réseau social à part entière. Un peu à la manière d’Instagram à ses débuts, Tout joue un peu sur les deux tableaux. L’interface du site peut laisser penser à un réseau social, mais la surabondance de proposition de publier le contenu sur Facebook et Twitter nous amène rapidement à le considérer comme une fonction supplémentaire à considérer dans notre usage des médias sociaux au quotidien. D’autant que Tout propose de diffuser ce « rich content » non seulement sur sa propre plate-forme mais également sur Facebook, Twitter, par SMS, Pinterest…
Enfin, le dernier point qui pourrait permettre à ce système de décoller c’est l’engouement de certaines stars pour le petit réseau social débutant. Notamment Shaquille O’Neal qui a annoncé sa retraite par l’intermédiaire de la plate-forme. Un coup de pub inespéré pour le site qui tâche de mettre en avant les publications de ces stars (Randi Zuckerberg  ou la WWE)
Bref la promesse du site est de vous offrir un nouveau moyen de communication plus riche que jamais, et plus ouvert que jamais sur tous les médias à votre disposition. Que demander de plus ? C’est ce qu’on va voir tout de suite.

limitesLES LIMITES
Bon, tout ça c’est bien beau mais concrètement, y’a quoi de neuf la dedans ? Pas grand-chose. Tout se présente comme un Twitter + Pinterest mais en mieux car passant par l’image mais bon, ni Twitter ni Facebook n’empêchent de publier des vidéos en lien. Généralement quand on veut publier une vidéo on le fait sur une plate-forme spécialisée où on sait qu’il y a un public : type YouTube (qui est de plus fiable et facilement intégrable à toutes les plateformes que l’on connaît).
Se pose donc la question de l’ajout de ce nouveau réseau social. Et c’est précisément là que le bas blesse. Si ce n’est un très beau laïus sur le site expliquant que ce système est une révolution qui va permettre aux utilisateurs de connaître un renouveau de la communication interpersonnelle via la vidéo, le site n’apporte concrètement aucune fonctionnalité vraiment innovante.
S’ajoute à ce premier constat un second, portant cette fois non pas sur les usages de consommation de l’information mais sur les pratiques de construction de l’information. En effet, toute personne ayant déjà essayé de publier une vidéo de lui a du se rendre compte qu’il était beaucoup plus difficile de produire un résultat drôle ou intéressant en vidéo qu’à l’écrit. La publication écrite reste incontestablement la publication de la facilité, face à la production d’une vidéo (même de 15 secondes seulement).
Enfin le dernier point qui peut ralentir l’engouement pour cette plate-forme, c’est tout simplement celui du rapport à soi. Quelle proportion des gens qui publient des statuts Facebook ou des Tweets drôles, critiques et corrosifs, oseront tenir les mêmes propos de vive voix en se filmant ? Certainement très peu. D’autant que se voir et s’entendre n’est pas nécessairement quelque chose de facile pour tout le monde – aucun mauvais esprit là-dedans, il s’agit juste de remarquer que le rapport à son image n’est pas le même à l’écrit et en vidéo, et par conséquent d’envisager les conséquences sur l’usage d’un outil vidéo comme Tout.

conclusionCONCLUSION
Tout.com semble vouloir contourner le problème de la difficulté à produire une vidéo en pensant ce format comme un format de l’instantané, sans fard ni travail de recherche. C’est l’instant présent qui apporterait toute la valeur à l’objet consommé.
La vidéo constitue le plus grand avantage de Tout comme son plus grand handicap. Un format rapide à consommer, agréable, fun et multi-média… mais difficile à produire et qui implique un rapport à soi tout à fait assumé. Ce qui n’est clairement pas encore le cas sur les réseaux sociaux. Bien que la mode des podcasts vidéos se soit généralisée, elle n’est pas encore développée pour que tout un chacun se sente de se mettre devant sa web-cam pour raconter ses états d’âme de la journée en 15 secondes.
En conclusion, on pourrait estimer que le système développé par la plate-forme Tout.com a des chances de connaître un grand succès, mais pas avec l’usage qui en est actuellement fait. Aussi surprenant que cela puisse paraître, je pense que c’est dans le décalage et l’utilisation perverse du système que Tout pourra trouver sa véritable valeur. Le système des mèmes, des imitations, des parodies, c’est à ça qu’est destiné un format comme Tout. Après tout sur Internet, quand on se dévoile au premier degré, on finit rapidement au milieu des moqueries et des quolibets. Donc qu’à cela ne tienne. Si Tout.com veut décoller il a intérêt à choper rapidement le virage de l’humour et de la parodie, sinon je ne le lui prédis pas des jours heureux.

Leave a Comment